Les nouvelles tendances de la saison

Pas toujours facile de passer d’une saison à l’autre et d’adopter les nouvelles tendances du moment. Pas de panique, on vous aide avec notre sélection de filles branchées qui maitrisent déjà les codes du moment. Et l’autre bonne nouvelle c’est que chez nous on trouve tout!

LE TRENCH EN DAIM: C’est la nouvelle matière qui signe son grand retour. On va l’aimer comme ici ouvert sur une robe à fleurs.

Veste PASSEPORT

 

LE TOP EN DENTELLE va venir dès maintenant s’amuser avec notre pantalon en cuir noir. Rock et Glam à la fois!

Blouse FLACON

 

LE PANTALON FLEURI: Devenu un  incontournable de la belle saison on l’aime avec des pièces un peu loose comme un teddy oversize.

Pantalon OCCASION

 

LA JUPE BLANCHE: Cette saison elle est taille haute, s’arrête mi-mollet et elle est légèrement transparente. Comme cette jeune fille stylée on lui offrira un retour dans les années 90 en la mixant à une brassière, une veste de blazer, des baskets plateforme et un collier choker!

Jupe ABITIBI

 

LA ROBE RAYÉE quitte le navire et prend place sur le bitume avec une paire de sandales hautes et un sac flashy.

Robe TABLIER

 

LA ROBE À FLEURS fait partie des indispensables de chaque printemps. Cette saison on n’oubliera pas de la porter avec une veste en jean déposée sur les épaules….

Robe ENCOLURE

 

L’IMPRIMÉ SEVENTIES s’impose sur des pièces aussi fortes que lui pour jouer la carte de ces années là!

Street Style et Fashion week…

Comme tous les ans au début de l’automne les fashion weeks se succèdent. L’occasion, pour ceux qui y sont autorisés, d’assister à des show dedans et pour tous les autres à des show dehors!  Le temps d’une semaine les rues s’animent et deviennent le terrain de jeu préféré des modeuses qui s’y expriment à travers leurs looks, parfois géniaux, parfois grotesques…  Voici ceux qui ont retenu notre attention et qui pourraient facilement venir de chez nous (si ce n’est pas déjà le cas)!

Les maxi fleurs sur les jupes corolles ont toujours autant de succès auprès des fashionistas. Cette année il faudra les mixer à d’autres imprimés, des shoes brillantes et troquer la pochette contre un petit sac rond, tellement mignon!

Jupe FLATTERIE: 85€

Le nouveau combo? Mixer les matières sur une même pièce. Nous on préfère la maille bleu layette mélangée à la dentelle blanche que l’on portera comme dans les rues de Milan avec une toile brute de jean.

Pull GOLF: 100€

 

La mini jupe rouge c’est la nouvelle jupe. Elle est très courte et très rouge et on l’aime avec un t-shirt blanc un peu loose et une chemise en jean délavée.

Jupe FONTANELLE: 90€

 

Les imprimés psyché s’emparent de toute la silhouette. Sur une jupe comme à Londres ou sur une parka comme chez nous à Paris. Moins excentrique que le vert fluo, on les préfère avec du noir!

Parka LIMA: 160€

 

Le manteau vert opaline séduit de plus en plus les modeuses. Il faut avouer que porter avec une paire de baskets blanches et des solaires roses pâle, il est à consommer sans modération!

Manteau NANTES: 195€

 

En plein revival seventies la veste ethnique fait partie des must à avoir cette saison. Avec ou sans manches, on l’aime sur une robe en dentelle blanche.

Veste NAVARRAISE: 105€

 

Nouvelle éclosion fashion cette saison mais sur des jupes plissées que l’on porte désormais avec des gros pulls d’hiver.

Jupe FLUTE, 80€

 

Les paillettes sortent avant l’heure! On les recommande sur un sweat en all over histoire de faire partie des filles les plus brillantes de la saison!

Sweat EON

 

Summer Kimonos

Veste CAMERCUN: 59€, Kimono DAUPHIN: 65€, Kimono uni ARGONNE: 51€, Tunique FORAIN: 73€, Veste CANTALOUP: 54€, jean NELOMBO: 76€, Short QUARTIER: 107€

Apprécié par les festivalières branchées et toutes les adeptes du look bohème, le kimono continue cette année sa folle ascension urbaine. Frangé et souvent imprimé il apporte une touche d’exotisme à la silhouette rivalisant avec toutes les vestes printanières. Repérés dans la rue sur un grand nombre de fashionistas on les imite et on l »incorpore à notre quotidien avec un short ou un jean destroy, un tshirt blanc et une accumulation de bijoux; des solaires OU une capeline mais on ne se risque pas au jeu du mix’n’match, trop risqué avec celui-là!

 

Paris Street Style

Paris est de nouveau le théâtre où se jouent toutes les extravagances stylistiques et les business importants. Rédactrices, stylistes, blogueuses et acheteuses défilent sur le bitume pendant que les autres foulent les podiums. A la Fashion Week, il y a l’intérieur et l’extérieur. Aujourd’hui, guidé par la couleur du ciel, on a préféré l’extérieur pour s’inspirer des détails repérés sur les modeuses à méditer dès maintenant!

Le col roulé se glisse sous une chemise blanche ou sous un top en crochet conférant à ses deux silhouettes un dégaine seventies pile poil dans l’air du temps.

L’asymétrie c’est le nouveau chic! La fourrure s’empare d’une seule épaule.

La ceinture monte de quelques centimètres et préfère le pull au jean!

Le plus beau challenge de la fashion week? Etre accord avec la couleur du ciel! Pari gagné!

La casquette vient enfin dévergonder une tenue smart et on adore!

Street Style: Color time!

Avouons qu’avec toutes ces couleurs ces filles illuminent le bitume et nous donnent une bonne raison de bannir (définitivement?) les manteaux noirs. Cet engouement coloré ferait-il écho à la morosité ambiante et à notre moral en berne? Surement…. La thérapie par la couleur existe! N’ayons plus peur de nous afficher en rose bonbon, rouge coquelicot ou vert gazon. Au contraire! Et que toutes celles qui pensent que ces couleurs fortes sont difficiles à assortir révisent leur jugement. En misant sur la subtilité du monochrome comme toutes ces modeuses on affronte le froid en couleur et avec le sourire!

Manteau ICI, 165€

Manteau IDENTITE: 160€

Manteau IDEOLOGIE, 170€

Tendance Vintage

Robe Derhy vintage dans les rues de Hong Kong!

Les friperies n’ont jamais été autant prisées, les vide greniers sont devenus en quelques années LA sortie du dimanche et les visiteurs du salon du Vintage se bousculent un peu plus à chaque édition. A côté de cela les cours de tricot affichent complets et la pâtisserie devient l’activité préférée des français. A quoi est du cette fièvre pour le vintage et pour les activités longtemps qualifiées de « ringardes » ? Serait-ce pour contrebalancer notre ère numérique ? Un Imac oui mais à condition de lui associer du Formica ! Est-ce parce qu’en période de crise on a besoin de se rassurer en portant des vêtements d’une ère (en apparence) meilleure ? Notre société a certes besoin de se tranquilliser avec des vêtements anciens jugés authentiques et de qualité. Les adolescentes adorent passer des heures dans les greniers de leurs grands-mères et les femmes de 40 ans arpenter les rayons de Kiliwatch  à la recherche d’un pantalon en cuir taille haute ou d’une jupe tuyau. Et ce phénomène n’est pas exclusivement réservé à la France. Récemment nous avons croisé dans les rues de Hong Kong cette jeune fille ultra branchée avec l’un de nos modèles phares des années 90. Là bas on ne souffre pas de la crise mais de « néo-stalgie » (on se rassure avec des vêtements vintage pour oublier la technologie devenue trop présente). Ravis de constater l’engouement pour nos anciens modèles nous avons cherché à en savoir davantage. La belle nous a avoué qu’elle l’adorerait et qu’elle l’avait achetée plus de 3 fois son prix initial. Parce que le vintage a un prix ! Chez Derhy nous avons donc décidé de vous rassurer en rééditant d’anciens modèles au prix d’aujourd’hui !