La petite robe blanche

Symbole du plein été, la robe blanche est notre partenaire idéal. Elle est à l’été ce que la petite robe noire est à l’hiver: un Indispensable de notre dressing. Courtes, en dentelle ajourée…. elle a su se réinventer aux fils des années pour encore mieux nous surprendre! Parfaite pour mettre en valeur notre bronzage, elle se prête pourtant à toutes les carnations et à toutes nos escapades estivales! En ville on la portera avec une paire d’escarpins ou de ballerines plates que l’on troquera pour la plage contre une paire d’espadrilles ou de sandales. Sur le bitume on l’accompagnera avec un sac lady en cuir nude  et une paire de solaires miroirs, tandis que qu’on lui réserve le panier en osier et les créoles XXL sur le sable chaud. Bref, d’Olivia Palermo à Nicky Hilton, la petite robe blanche a déjà fait ses preuves! On s’inspire de ces belles et on ne vous cache pas qu’elle reste le meilleur investissement fashion de l’été!

Robe CHARADE

Robe ALOES

Robe CACTUS

TAGS: #Derhy #Robeblanche #PE2018 #Summer #Tendances #Streetstyle

Vite une blouse bohème!

Dans la tendance seventies, je demande la blouse bohème! Manches 3/4, évasée et brodée, parfois munie de pompons, elle s’incruste dans notre dressing, pour de plus jamais en sortir! Repérée sur toutes les filles branchées, elle se porte au gré de nos envies tout au long de la belle saison. On l’enfile avec un short en jean pour flâner sous un soleil de plomb, un pantalon 7/8 ou une jupe midi pour se rendre au bureau, un jean pattes d’ef pour imiter Jane Birkin ou un denim destroy et des accessoires cloutés pour lui offrir une dimension plus rock. Unie elle vient tempérer une jupe rayée, imprimée ou brodée on l’adore comme sur Alexa Chung. Pour les accessoires, clous, pochettes prodées ou panier en paille, tout est permis!

Blouse GAELIQUE

Blouse HELIOS

Blouse HELLO

Blouse HASARD

Blouse HAPPENING

TAGS: #Blousebohème #Blog_Derhy #Tendaces #PE2018 #Romantique

Porter une robe sur un jean

On terminera le mois d’avril en restant fidèles à l’adage, « sans se découvrir d’un fil ». Oui mais voilà nos robes printanières nous donnent sacrément envie de les décrocher des cintres pour parader sur les pavés. Out les collants opaques et ceux couleur chair, alors quelle solution nous reste-t-il? Si l’on en croit les gardiennes du temple de la mode il suffit de glisser un jean sous une robe fluide pour répondre à nos envies et au passage arborer le combo le plus branché du moment! Pour celles qui ont peur d’en faire de trop sachez que plus il y en a plus c’est réussi! Petits conseils pour être dans l’air du temps :

  • Choisir un jean avec un joli délavage qui contrastera avec la couleur de la robe.
  • La longueur du jean doit être à la cheville pour jouer sur les volumes (on l’aime coupé bords francs et effiloché)
  • Opter pour une paire d’escarpins ou de boots à talons pour élancer la silhouette
  • Préférer une robe évasée, boutonnée, asymétrique voire légèrement transparente pour amener de la légèreté

Look 1: Bohème en haut, rock en bas! Un mélange homogène grâce à la longueur genou de la robe

Robe CHERIE

Look 2: On joue la carte du grand détournement en misant sur une paire de baskets blanches

Robe KILIM

Look 3: Pour plus de légèreté on ouvre sa robe sur son jean

Robe CORAIL

Look 4: Le duo robe maxi et jean large est autorisé à condition d’ajouter des talons!

Look 5: Même les robes plus courtes peuvent s’inviter dès maintenant sur un jean seventies. Leur longueur mini permet même le port de sandales plates!

Robe ALIAS

TAGS: #Blog_mode #Derhy #Tendances #Robes #PE2018 #streetstyle #Robesurjean #Superpositions

Tendance maxi dress fleurie

Face à cette envolée spectaculaire des températures on aurait tort de bouder l’un des grands classiques de l’été à savoir la maxi dress fleurie, d’autant que sa cote de branchitude a grimpé en flèche ces dernières temps (aussi vite que le mercure)! En effet la robe XXL n’est plus réservée uniquement aux abords des plages comme le prouve ces belles 100% urbaines qui, de Paris à Manhattan en passant par Berlin, Milan et Copenhague, ont craqué pour ces mousselines fleuries qui requièrent beaucoup d’attention et une accessoirisation étudiée. Il convient de rappeler que ce modèle de robes se porte avec du plat ou avec un talon de 3 cm maximum. Les baskets style Converse sont bien vues pour « dé-girliser les plus romantiques. On préfèrera aussi l’ajout d’un sac à l’ADN rock et d’un borsalino noir au trop prévisible panier en osier histoire de « casser » la dégaine champêtre de certaines. Et enfin si les températures décidaient de baisser on pourrait la glisser son un perfecto comme Jessica Alba ou un manteau 3/4 comme l’influenceuse allemande Véronika Heilbrunner voire avec un pantalon comme la plus branchée de toute Jeanette Madsen. En bref, elle offre de multiples variations et c’est pour ça qu’on l’adore!

Robe ALUN

Robe ANDERNOS

Sources: Pinterest

TAGS: #Blog_mode #Derhy #PE2018 #Tendances 3Maxidress #Robeslongues #Fleurs

A pas de velours….

Le velours est la grande tendance cette saison. On profite des vacances de Noël pour revenir sur son histoire de commencer l’année au point!

A l’origine nommé « duvet de cygne », son invention remonte au Moyen Âge en Inde et plus particulièrement dans la région de Cachemire. Tirant son appellation définitive du latin villosus qui signifie velu, cette étoffe est rase d’un côté et couverte de poils dressés de l’autre. Importé ensuite par des marchands italiens dans toute l’Europe, ce textile connaît un rapide succès. Gênes, Venise, Milan et Florence deviennent alors des centres importants du tissage de velours de soie. La France suivra bientôt avec Tours et surtout Lyon qui deviendra la ville française de référence où de très grands veloutiers s’y établiront. Le velours de soie restera une étoffe de luxe jusqu’au XIXè siècle puis il sera adopté en version cotelée et en coton par les ouvriers qui apprécièrent particulièrement sa chaleur et sa solidité. Aujourd’hui la panne de velours est super tendance. Modeuses, blogueuses, influenceuses…. ne jurent que par sa brillance et sa fluidité. Colorée ou imprimée elle est une arme de séduction absolue et nous évitera bien des pannes…. d’inspiration!

Robe BALNEAIRE

Robe BALAOU

Robe DINGHY

Robe BALADE

TAGS: #Velours #Blogmode #Renéderhy #Tendances #Streetstyle #Robes #AH2017/18

Tendance disco pour les fêtes!

Avis à toutes les nostalgiques du dancefloor lumineux: les fêtes arrivent et les paillettes sont de sortie! Si elles peuvent être hyper glamours et festives, elles peuvent, à l’opposé, virer au cauchemar fashion quand elles sont mal choisies. Voici les 3 règles à respecter pour être la reine des paillettes…. et de la fête!

  1. Oui à la robe courte à paillettes, non à l’ensemble pailleté. On se limite à une pièce sur la silhouette pour éviter la surcharge brillante. On évite aussi les robes longues qui nous transformeront en sirène. Il faut montrer un peu de peau pour alléger l’ensemble. On choisit des collants chair ou légèrement transparent (pas de collants opaques).
  2. On évite les paillettes de plusieurs couleurs. On laisse cet exercice polychrome aux catwalks ou aux instagrameuses (le temps de leur cliché) mais pour nous dans la vraie vie on se limite à une seule couleur. Ce sont les tons foncés qui se révèleront les plus désirables au contact de la paillettes. Violet, vert sapin, gris anthracite, marine, bordeaux ou noir de préférence.
  3. Osez que si vous assumez et pour le reste pas besoin d’en faire des tonnes! Misez sur des accessoires sobres comme une paire d’escarpins noirs et une minaudière en tissu uni.

Et puis une fois les fêtes terminées vous n’aurez aucun mal à les recycler en les associant à des pièces moins connotées (et surtout sobres) comme, par exemple, en glissant une robe sous une veste d’homme!

Robe BALATA

Robe BARYTON

Robe BADIANE

Robe BARRACUDA

Robe BARRIERE

TAGS: #Blogmode #Derhy #Collectionfêtes #Noël #Tendances #Paillettes #Sequins