Tendance Seapunk

Imprimés marins

1. Veste WEEK END, 110€; 2. Pantalon JACINTHE, 60€; 3. Robe ACCOLADE 105€; 4. Veste WAPITI, 105€; 5. Tshirt EBOULIS, 90€; 6. Pantalon JACASSE, 60€; 7. Robe ALLEGRESSE, 105€

Quelques mots sur cette vague d’imprimés marins-marrants aux coloris pop un brin kitsch qui vient clapoter à la surface et annoncer un été fun ! Son origine remonte à juillet 2011 quand le DJ new yorkais Lil Internet tweeta : « j’ai rêvé d’un blouson en cuir sur lequel les clous étaient des coquillages » en clôturant son texte d’un « # seapunk ». La tendance était lancée. De Rihanna à Charlotte Free en passant par Micki Minaj, tous surfèrent sur cette vague qui mouille ! Sur les podiums le vent marin souffle aussi. Dior, Proenza Schouler, Missoni, Gucci, Vivienne Westwood plongent dans les abysses. Et c’est naturellement à notre tour de faire le grand saut (dans le grand bleu) en évitant la noyade fashion ! Nos conseils : On interdit le total look « coquillages » . On est « Sea » d’un côté et « Punk » de l’autre (nous on vous fournit le « Sea »). Les pantalons imprimés se mélangent à des tshirts loose ou à des sweats grungy, les robes de réchauffent avec des blousons en cuir et les vestes côtoient des jeans destroy. Le soir on peut ajouter un note pailletée. Prêtes pour le grand plongeon?

5 réflexions au sujet de « Tendance Seapunk »

  1. C’est vraiment très très dommage que le pantalon ne soit pas vendu en jaune, comme présenté…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *