Les défilés changent d’époque

puech

C’est le temps des défilés de mode de la fin de l’hiver. Les clichés habituels sont toujours là : caméramans et photographes allant en meutes, paillettes et cocktails, mannequins et coiffeurs, rédactrices et créateurs. Paris se transforme lors d’une semaine en foire luxuriante de ce barnum mondial qu’est devenue la mode. Mais l’attention se porte sur les détails : Marc (who ?) tirera-t-il encore la langue aux journalistes américaines, Karine et Emmanuelle auront-elles encore des slims sur mesure, Hedi et Karl seront-ils sobres ou extravagants ? On sait que de toute façon, le travail présenté sera encore bien souvent magnifique, car tout est fait pour ça. Continuer la lecture