Les Marches, les Marches, les Marches/ÉPISODE 4

Quoi de neuf du coté des marches?

On ne retiendra ni Charlotte Gainsbourg, sur le point d’accoucher, soutien-gorge apparent et cheveux au vent, pas vraiment glamour, ni Kirsten Dunst, dans une robe bi-matière, un brin mémère (pourtant signée Rodarte). C’est la belle espagnole Elena Anaya qui raffle la palme. La nouvelle muse de Pédro Almodovar, à l’affiche de La Piel que habito, avait tout pour nous séduire!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *