Les Marches, les Marches, les Marches/ÉPISODE 2

A J+4 du début du festival, qu’est ce qu’on retient (côté look) de la montée des marches?

Ni le décolleté vertigineux de Cheryl Cole (pas loin de remporter la palme de la vulgarité), ni les paillettes rosées de (la sympathique) Sandrine Kimberlain. Quant à la charismatique (et très branchée) Maïwenn qu’on attendait avec impatience? Trop déçus par sa robe bleue trop drapée, ses cheveux trop longs et ses sandales trop bridées. Bref, jusque là on retiendra le pimpant minois de la française Astrid Berges-Frisbey et la silhouette de vestale moderne de Karine Viard. A SUIVRE…

Une réflexion au sujet de « Les Marches, les Marches, les Marches/ÉPISODE 2 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *