Elan de Mode

Assemblée générale de la Fédération du Prêt à Porter Féminin 2006
Dossier de Presse. 15 juin 2006

… Après avoir remercié les pionniers du prêt-à-porter, mis à l’honneur les couples d’industriels et de créateurs, puis les entreprises citoyennes, la Fédération a choisi cette année de récompenser dix femmes chefs d’entreprises de mode qui ont su porter leurs marques, les développer et réinventer dans la fidélité, basculer les codes, créer sans frontières.

YVETTE DERHY / RENE DERHY

« On t’a reconnu René Derhy ! » En trente ans, ce slogan publicitaire est devenu mythique et a permis à cette marque française d’entrer dans le coeur de tous les Français. Logique, une histoire d’amour se cache derrière cette belle aventure. Yvette et René Derhy ouvrent les portes de leur entreprise en 1970 et, du même coup, changent radicalement de vie : René exerçait une tout autre profession et Yvette, qui adorait la mode, élevait leurs deux enfants.

« En cette période hippie, nous avons commencé par importer des tuniques indiennes, que l’on appelait Lucknow Kurtas. J’ai pris la création en charge tandis que René s’occupait de la gestion. J’adore le changement et la nouveauté : cette nouvelle aventure était excitante.»

Tenace, perfectionniste, passionnée et encouragée par le succès de cette mode ethnique, Yvette voyage beaucoup et s’inspire de nombreuses cultures. C’est en Inde qu’elle vit ses plus belles rencontres, la plus exceptionnelle et la plus émouvante étant certainement pour sa contribution à l’amélioration du niveau de vie des Indiens et à la modernisation des usines locales –la marque faisant confectionner dans ce pays des vêtements toujours plus élaborés.

Plus unis que jamais, René et Yvette Derhy font grandir leur société en même temps que leurs enfants Claudie et Serge. Après des études de médecine réussies, tous deux rejoignent l’entreprise familiale : l’une devient responsable de la création au côté de sa mère et l’autre choisit la gestion. Le cercle s’agrandit même avec Betty, nièce d’Yvette et en charge du commercial, et Dani, neveu de René et spécialiste de la logistique. Sans doute cette unité est-elle l’une des plus grandes forces de la marque René Derhy qui, depuis trois ans, voit son chiffre d’affaires croître de 10 à 15% par année. Les plans des collections bénéficient également de ce succès : 30 stylistes travaillent avec Yvette et Claudie (le bureau de style ne cesse de grandir) sur près de 1 500 modèles chaque saison.

« Cette entreprise purement familiale m’a toujours rendue heureuse. René et moi-même avons toujours eu à coeur d’avoir une vie familiale harmonieuse et un travail passionnant. Nos employés ont largement contribué au succès de cette société. Cet Elan de la Mode me permet également de remercier la Fédération du Prêt-à-Porter. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *